Béluga dans la Seine : état « stationnaire », une équipe d’experts pour décider de l’évacuation

Le béluga s’est perdu dans la Seine et est coincé dans une écluse. Selon l’ONG Sea Shepherd, son état est stable mais il n’a toujours pas mangé, ce qui réduit de jour en jour ses chances de survie.

En France, l’inquiétude grandit à propos d’un béluga qui s’est perdu dans la Seine et qui est coincé dans l’écluse de Saint-Pierre-La-Garenne dans l’Eure depuis des jours, considérablement affaibli.

Selon l’ONG Sea Shepherd, son état est stable mais il n’a toujours pas mangé, ce qui réduit de jour en jour ses chances de survie.

Plusieurs tentatives pour nourrir l’animal ont jusqu’à présent échoué. Il n’y a pas de détérioration de son état. « Il reste alerte mais ne mange toujours pas », a déclaré à l’AFP Lamya Essemlali, présidente de Sea Shepherd France.

Il est également préoccupant que l’eau de l’écluse soit trop chaude par rapport aux températures normales de la mer pour une baleine et qu’elle stagne.

Une équipe d’experts du parc marin Marineland d’Antibes devrait décider des solutions d’évacuation. « Il n’y a pas de solution idéale, il faut peser le pour et le contre », a déclaré Isabelle Brasseur, directrice de l’enseignement, de la recherche et de la conservation à Marineland.

Les hypothèses possibles incluent le retrait de la baleine ou l’ouverture des vannes dans l’espoir qu’elle reviendrait dans la Manche.

Les trois membres de l’équipe de Marineland comprennent un vétérinaire spécialisé dans les mammifères marins.

Ce n’est pas la première fois qu’une grande baleine s’égare dans le fleuve français : en mai un orque est mort de faim après des semaines d’odyssée dans la Seine, en juillet un rorqual commun a vraisemblablement été aperçu dans l’estuaire du fleuve près du Havre.

A découvrir  Les avantages du collant polaire transparent pour les hivers français

About Author

(Visited 1 times, 1 visits today)