Nos conseils pour récupérer votre voiture à la fourrière

Nos conseils pour récupérer votre voiture à la fourrière

La fourrière est aujourd’hui un lieu où on emmène de force les véhicules qui gênent la circulation ou qui ont vu leur conducteur commettre une faute grave dans le cadre du Code de la route. Personne ne souhaite que ça lui arrive et pourtant, c’est beaucoup plus courant qu’on ne le croit : il suffit en effet de se garer sur une place réservée pour être puni le jour même. Voici nos conseils si cela tombe sur vous et que vous souhaitez récupérer rapidement votre voiture adorée.

Premier conseil : appelez par téléphone les fourrières de votre secteur

Si vous savez que votre voiture a été emmenée à la fourrière parce que vous étiez en tort, alors il ne sert pas à grand-chose de se rendre dans un commissariat ou une gendarmerie. En effet, on vous fera patienter longtemps pour au final obtenir une information sur la localisation de votre véhicule que vous auriez pu avoir beaucoup plus rapidement et sans le stress de vous faire juger. Comment ? Eh bien, en appelant à l’aide de votre téléphone les fourrières de votre secteur ! Vous trouverez leur numéro dans un annuaire en ligne spécialisé, rien de plus aisé donc.

Il faudra juste par contre penser à noter le numéro de la plaque d’immatriculation de votre auto, car il vous sera demandé pour procéder à son identification.

Second conseil : pensez à prendre sur vous les documents nécessaires

Après avoir obtenu la confirmation que votre automobile se trouvait dans telle ou telle fourrière, il est temps pour vous d’aller la récupérer. En temps normal, on vous indiquera par téléphone les documents obligatoires pour cela. Si aucune mention n’en a été faite, nous vous conseillons néanmoins de prendre sur vous votre permis de conduite encore valide ainsi qu’une attestation d’assurance du véhicule. Car si vous ne pouvez pas prouver que vous êtes autorisé à circuler sur la voie publique, on ne vous laissera pas la reprendre !

(Visited 2 times, 1 visits today)