La cité de Pétra, une ancienne ville située en Jordanie

Pétra est une ancienne cité située en Jordanie, qui a été construite au IIIe siècle avant notre ère. La cité a été abandonnée au VIIe siècle après une invasion arabe, et redécouverte en 1812 par un explorateur suisse. La cité de Pétra est connue pour ses nombreux monuments en pierre taillée, qui sont des témoignages de la grandeur de l’ancienne civilisation.

Pétra est une ancienne cité située en Jordanie. Elle est construite entièrement en pierre et est cachée au milieu des montagnes. Les premiers habitants de Pétra sont arrivés il y a environ 2 000 ans. La cité était alors une place forte et un important centre commercial. Les marchands vendaient des épices, des tissus et des bijoux. Les caravanes passaient par Pétra pour se rendre dans d’autres villes.

Pétra est considérée comme l’une des sept merveilles du monde. La cité est célèbre pour ses nombreux temples et palais. Les plus célèbres sont le temple de l’Aurora, le palais du roi Aribée et le temple de l’Amphitheatre. Les bâtiments de Pétra sont construits en pierre rouge, ce qui leur donne un aspect unique.

Pétra est un lieu touristique très populaire. Chaque année, des milliers de visiteurs viennent admirer la cité. La plupart des gens visitent Pétra en Jordanie, mais il est aussi possible de la voir en Israël, en Syrie et en Égypte.

Découvrez les mystères de la cité de Pétra

La Jordanie est un pays situé en Asie occidentale, au Moyen-Orient. Il est bordé par la Syrie au nord, l’Irak à l’ouest, l’Arabie Saoudite au sud-ouest, la mer Rouge et Israël à l’ouest, et la mer Morte au sud-est. La Jordanie est un pays de montagnes, de déserts et de vallées. La capitale de la Jordanie est Amman.

A découvrir  La balançoire de Baños, un spot unique au monde

Pétra est une des anciennes villes de la Jordanie, située dans le désert de Wadi Araba, à environ 150 miles au sud-est de la capitale Amman. Connue sous le nom de «La Cité Rose», Petra est construite entièrement dans la roche rouge. Elle a été fondée par les Nabatéens, un peuple arabe du sud de la Syrie et de la Jordanie, vers le 7ème siècle avant JC. La cité de Petra était un site important pour le commerce car elle se trouvait sur la route des caravanes entre l’Arabie, la Syrie et la Méditerranée.

Les Nabatéens étaient des maîtres dans l’art de la construction en pierre. Ils ont creusé des tombes et des temples dans la roche, et construit des demeures, des marchés et des palais. La plus célèbre de leurs constructions est le «Monastère», une immense tomba Nabatéenne qui a été sculptée dans la falaise. Le monastère est un lieu de pèlerinage pour les chrétiens, car ils croient que Saint-Jean-Baptiste a prêché ici.

Petra était une ville riche et prospère, jusqu’à ce qu’elle soit détruite par les Romains en 106 après JC. La cité a ensuite été abandonnée et oubliée jusqu’à ce qu’elle soit redécouverte par les Européens au 19ème siècle. Aujourd’hui, Petra est un site archéologique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et une des sept merveilles du monde moderne.

Lorsque vous visitez Petra, vous serez émerveillés par ses magnifiques temples, ses palais, ses tombes et ses monastères creusés dans la roche. La cité est un endroit magique et mystérieux, et une visite s’impose si vous êtes dans la région.

 

A découvrir  Ce qu'il faut savoir avant de réserver une croisière de luxe

La citadelle de Pétra : une ancienne forteresse à la mode

Pétra, la célèbre citée nabatéenne, est un site archéologique situé en Jordanie. Depuis le début du XIXe siècle, elle a été fouillée par des archéologues du monde entier. La cité est célèbre pour ses magnifiques monuments en pierre, taillés dans le rocher.

Pétra était probablement fondée au VIIe siècle av. J.-C. Elle a été la capitale de la Kingdom of Nabatea jusqu’au Ier siècle de notre ère. La cité a été abandonnée après la conquête romaine de la région. Elle a été redécouverte au XIXe siècle par les archéologues occidentaux.

Pétra est un site immense. Il est composé de plusieurs quartiers, chacun ayant ses propres caractéristiques. Les monuments les plus célèbres de Pétra sont les tombes royales. Elles sont construites en style nabatéen, avec des façades en pierre ornées de motifs géométriques. Les plus célèbres d’entre elles sont les tombes de Aï et de Khirbat al-Hawra’.

Pétra possède également de nombreuses autres structures remarquables, comme le théâtre, le temple de Dionysos et le palais de l’Obélisque. La cité a été carved into the rocher, ce qui lui donne un aspect unique.

Pétra est un site archéologique fascinant. Les monuments sont magnifiques et il y a beaucoup à voir. Si vous avez l’occasion de vous rendre en Jordanie, n’hésitez pas à faire un détour par Pétra !

Pétra est une ancienne cité située en Jordanie et célèbre pour ses nombreux monuments en pierre. La cité a été construite au IIIe siècle av. J.-C. et a été inhabitée après son abandon au VIIe siècle. Les ruines de Pétra ont été redécouvertes au XVIIIe siècle par les explorateurs occidentaux et ont été inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985.

(Visited 2 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.