Sécheresse en France : lait cher, vin précoce

La sécheresse en France a également mis au jour des cartouches et des douilles de la Première Guerre mondiale près de Verdun.

En France, les canicules de cet été ont aussi causé des dégâts dans de nombreuses habitations. La sécheresse inhabituelle a provoqué des fissures dans la maçonnerie. On estime que jusqu’à 10 millions de foyers en France pourraient être touchés par les dégâts liés à la chaleur.

Les vignerons aussi ont ressenti la chaleur. D’une part, les raisins sont en effet mûrs plus tôt et doivent être récoltés. Par contre, beaucoup plus a dû être coulé cet été.

La vigneronne Manon Lecouffe : « Nous arrosons normalement au moment de la plantation puis une ou deux fois de plus. Mais cette année nous avons aussi arrosé quatre fois les jeunes vignes.

Et les agriculteurs et leurs animaux souffrent aussi. Les pâturages se sont asséchés. L’agriculteur Gilles Durlin donne du fourrage pour l’hiver et envisage l’avenir avec un air sombre : « Je vends des vaches que je ne peux pas nourrir. Moins de vaches signifie moins de lait. Et moins de lait signifie des prix plus élevés pour le lait et les produits laitiers pour le consommateur à coup sûr en 2023. »

Près de Verdun, la sécheresse a même fait remonter à la surface des vestiges de la Première Guerre mondiale. Balles et douilles dans les champs où se déroulaient les combats.

About Author

(Visited 1 times, 1 visits today)
A découvrir  Comment profiter des avantages d'une pergola bioclimatique pour votre maison